Luc 23, 32-43 Le malfaiteur pardonné sur la croix

Luc 23, 32-43

32 Ἤγοντο δὲ καὶ ἕτεροι κακοῦργοι δύο σὺν αὐτῷ ἀναιρεθῆναι.
32 Et aussi deux autres, des malfaiteurs, étaient conduits avec lui pour être élevés [sur la croix].

33 Καὶ ὅτε ἦλθον ἐπὶ τὸν τόπον τὸν καλούμενον Κρανίον, ἐκεῖ ἐσταύρωσαν αὐτὸν καὶ τοὺς κακούργους, ὃν μὲν ἐκ δεξιῶν ὃν δὲ ἐξ ἀριστερῶν.
33 Lorsqu’ils arrivèrent au lieu appelé Le crâne, là-bas il le crucifièrent et les malfaiteurs, l’un à droite, l’autre à gauche.

34 ὁ δὲ Ἰησοῦς ἔλεγεν Πάτερ, ἄφες αὐτοῖς· οὐ γὰρ οἴδασιν τί ποιοῦσιν. διαμεριζόμενοι δὲ τὰ ἱμάτια αὐτοῦ ἔβαλον κλήρους.
34 Alors Jésus dit: « Père, pardonne-leur ( laisse aller leurs fautes): en effet, ils n’ont pas su ce qu’ils font. » Se partageant ses habits, ils tirèrent au sort.

35 καὶ εἱστήκει ὁ λαὸς θεωρῶν. ἐξεμυκτήριζον δὲ καὶ οἱ ἄρχοντες λέγοντες Ἄλλους ἔσωσεν, σωσάτω ἑαυτόν, εἰ οὗτός ἐστιν ὁ Χριστὸς τοῦ Θεοῦ ὁ ἐκλεκτός.
35 Le peuple s’était tenu debout, observant. Et aussi les chefs se moquaient, en disant: « Il a sauvé les autres, qu’il sauve lui-même, s’il est le Christ [l’oint] de dieu, l’elu.

36 ἐνέπαιξαν δὲ αὐτῷ καὶ οἱ στρατιῶται προσερχόμενοι, ὄξος προσφέροντες αὐτῷ
36 Aussi les soldats le tournaient en dérision, s’approchant, lui offrant du vin vinaigré

37 καὶ λέγοντες Εἰ σὺ εἶ ὁ Βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων, σῶσον σεαυτόν.
37 et disant: « Si tu es le roi des Juifs, sauve toi-même.

38 ἦν δὲ καὶ ἐπιγραφὴ ἐπ’ αὐτῷ· ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων οὗτος.
38 Et il y avait aussi une inscription au-dessus de lui: « Celui-ci est le roi des Juifs. »

39 Εἷς δὲ τῶν κρεμασθέντων κακούργων ἐβλασφήμει αὐτὸν λέγων· οὐχὶ σὺ εἶ ὁ χριστός; σῶσον σεαυτὸν καὶ ἡμᾶς.
39 L’un des malfaiteurs qui étaient suspendus invectivait (ἐβλασφήμει blasphémait) contre lui, en disant: « ce n’est pas toi qui es le Christ? sauve-toi toi-même et nous. »

40 ἀποκριθεὶς δὲ ὁ ἕτερος ἐπιτιμῶν αὐτῷ ἔφη· οὐδὲ φοβῇ σὺ τὸν θεόν, ὅτι ἐν τῷ αὐτῷ κρίματι εἶ;
40 Alors, l’autre répliqua en lui reprochant: « Ne crains-tu pas dieu, toi qui es dans la même sentence [condamnation à mort]?

41 καὶ ἡμεῖς μὲν δικαίως, ἄξια γὰρ ὧν ἐπράξαμεν ἀπολαμβάνομεν· οὗτος δὲ οὐδὲν ἄτοπον ἔπραξεν.
41 et tandis que nous c’est justement [que nous subissons cette sentence], de ce que nous avons fait nous recevons ce que nous méritons: celui-ci, par contre, n’a rien fait d’inconvenable.

42 καὶ ἔλεγεν· Ἰησοῦ, μνήσθητί μου ὅταν ἔλθῃς εἰς τὴν βασιλείαν σου.
42 et il dit: « Jésus, rappelle-toi de moi, lorsque tu arriveras dans ton règne. »

43 καὶ εἶπεν αὐτῷ· ἀμήν σοι λέγω, σήμερον μετ’ ἐμοῦ ἔσῃ ἐν τῷ παραδείσῳ.
43 et il lui parla: « Amen, je te dis, aujourd’hui tu sera avec moi dans le paradis. »